englishDeutschEspañolitaliano




















 















   


grazie alla collaborazione con:        

L'HERITAGE FRESCOBALDIEN
Enregistré par Andrea Marcon à l'orgue Nacchini de l'église " della Croce " de Trévise, le CD rassemble des morceaux d'organistes du XVII.ième siècle et successivement de ceux qui se sont formés à Rome et en Italie méridionale et qui ont recueilli l'héritage e Girolamo Frescobaldi. Le CD produit en novembre 1995 par DIVOX Antiqua a obtenu en 1996 et en 1997 le prix de la critique discographique allemande, le diapason d'or de la critique française et le prix international du disque A.Vivaldi pour la musique instrumentale, décerné par la fondation Cini



 

L'HERITAGE FRESCOBALDIEN - VOLUME II°
L'enregistrement effectué par Andrea Marcon à l'orgue de l'église de Saint Andrea à Riva de Trévise, instrument typique de l'art de l'organiste vénitien du XVIII.ième siècle, rassemble des compositions d'organistes d'outre Alpes qui ont ressenti particulièrement des modèles frescobaldiens, spécialement dans les toccates et les formes. En 2000 il a obtenu le prix de la critique discographique allemand.



 

GIROLAMO FRESCOBALDI
Enregistrement consacré aux compositions les plus significatives du musicien de Ferrara enregistré par Andrea Marcon au nouvel orgue en style de la renaissance italienne Francesco Zanin inauguré en 1998 et placé dans l'église auditorium de Sainte Catherine. Le CD a été enregistré au mois d'octobre 1999 et il est produit par DIVOX Antiqua.



 

PERE DAVID DE BERGAME
Il a été réalisé à l'orgue Serassi de l'église de Saint Augustin à Trévise et constitue le premier enregistrement sur CD d'un répertoire entièrement consacré au compositeur de Bergame. Le CD a été déclaré en mars 1994 disque du mois par la revue allemande "Alte Musik Aktuell" L'enregistrement a été effectué par la radio et télévision suisse RTSI.



 

L'ART DE L'ORGUE VENITIEN AU XVIII.ième SIECLE
Enregistré par Andrea Marcon à l'orgue G. Callido de l'église de Saint Léonard de Trévise, recueille les sonates de compositeurs vénitiens du XVIII.ième siècle qui, trouvent dans les orgues vénitiens de l'époque (dus aux élèves de Nacchini, comme Moscatelli, Dacci mais surtout G. Callido) la planche sonore idéale pour leurs compositions. L'enregistrement du CD a été effectué par DIVOX Antiqua.



 

DOMENICO SCARLATTI
Enregistré par Andrea Marcon à l'orgue G. Callido du temple monumental de Saint Nicolò à Trévise, présente des sonates pour orgues. Le CD dont l'enregistrement a été effectué par DIVOX Antiqua, a été déclaré en 1966 disque du mois par la revue allemande "Alte Musik Aktuell", en 1997 il a obtenu le prix de la critique discographique allemande et a été évalué " cinq diapasons d'or " par la critique française.



 

MAITRE DE LA RENAISSANCE ITALIENNE
Enregistré par Andrea Marcon à l'orgue Vincenzo Colonna (1533) de l'église "Santissimo Corpo di Cristo" de Valvasone, le CD recueille des pièces d'organistes italiens et vénitiens de la tradition de la renaissance. L'enregistrement a été effectué sur un orgue qui n'est pas de Trévise pour pouvoir documenter, sur un splendide instrument historique, encore intègre et récemment restauré, un répertoire particulièrement significatif pour la musique pour orgue italienne qui comprend l'ensemble des pièces de Girolamo Frescobaldi, en 1999 à Trévise. Le CD a été enregistré pendant le mois de mai 2001 et a été produit par DIVOX Antiqua.



 

MAITRES DU ROMANTICISME ALLEMAND
L'enregistrement confié à Roberto Antonello, a été effectué à l'orgue Gaetano Zanfretta de l'église paroissiale de Santa Lucia de Piave, restauré récemment. Le CD recueille des pièces de Max Reger, Felix Mendelssohn Bartholdy, Johannes Brahms, Josef Rheinberger et de Franz Liszt, parmi les meilleurs musiciens du romanticisme allemand. L'enregistrement a été effectué pendant le mois de septembre 2001 et est produit par DIVOX Antiqua.



 

NOVA CANTICA – Musique sacrée du XX.ième siècle
Produit en collaboration avec Asolo Musica, le CD rassemble les partitions des auteurs du XX.ième siècle interprétées à l’orgue Kuhn-Hradesky de la Cathédrale de Trévise par Giovanni Feltrin accompagné par le soprano Paola Matarrese. Le CD contient des morceaux de Hugo Distler, de Ernest Tittel, et aussi le premier enregistrement de Spiritual Rapsody de Riccardo Giavina. L’enregistrement a été effectué au mois de septembre 2003.



 

CESAR FRANCK - Les grandes oeuvres pour orgue
Roberto Antonello a enregistré à l'orgue Zeni de l'église paroissiale de i Salgareda la première partie de l'œuvre pour orgue de Cesar Franck pour un projet qui prévoit la production intégrale de l'œuvre qui couvre un arc de temps d'environ trois décennies de production. L'orgue Zeni de Salgareda s'inspire aux instruments de l'organier français A.Cavaillè-Coll (1811-1899) auquel se lie inséparablement la musique de Cesar Franck.



 

CESAR FRANCK – les grandes œuvres pour orgue Vol n°2
Le projet prévoit la production intégrale de l’œuvre pour orgue de Cesar Franck, Roberto Antonello en a enregistré la seconde partie à l’orgue Zeni de l’église paroissiale de Salgareda. L’enregistrement a été effectué au mois de septembre 2003.



 

CESAR FRANCK – les grandes oeuvres pour orgue – vol. 3°
Avec cette production Roberto Antonello complète le project entier de l’oeuvre du musician français qui couvrela un arc de temps d'environ trois décennies de production. Le co-directeur artistique du festival est le premier musician italien qui s’est engagé dans l’enregistrement de l’oeuvre entière de Franck. L’enregistrement a été effectué dans le mois de Septembre 2003.



 

JOHANN SEBASTIAN BACH
Cet hommage de Andrea Marcon à Johann Sebastian Bach est le premier CD dédié aux oeuvres du Maître de Eisenach, realisé par le Festival. Une choix heureusement “due” mais aussi tardive, à témoigner l’attention prêté à toute la musique pour orgue pas seulement à la plus rénommée.



 

GIOVANNI MORANDI
Roberto Antonello fait son hommage à Giovanni Morandi (1777-1856) à l’occasion de l’anniversaire de sa mort. Elève de son père Piero, qui était élève de Père Martini, Morandi était un des auteurs plus rénommés des prémieres années du XIX siècle. Une époque dans laquelle la grande passion générale pour la musique d’opéra avait beaucoup d’influence sur la musique pour orgue, avec les stylèmes, les formes et les couleurs empruntés par la musique du theatre. Antonello a fait une seléction des oeuvres qui sont très insolites mais très modernes, enrégistrées à l’orgue de Salgareda, construit par Andrea Zeni, un instrument inspirée par les orgues françaises du XIX siècle de Cavaillé-Coll et Puget.



 

WOLFANGO DALLA VECCHIA JOUE WOLFANGO DALLA VECCHIA
A l’occasion du dixième anniversaire de sa mort, dans le mois de Octobre 2004, avec la collaboration de la famille du composeur le Festival a realisé un CD avec les enrégistrements des pièces composées par Wolfango Dalla Vecchia et jouées à l’occasion de ses concerts.



 

EX VETERIS NOVA
Fruit d’une des initiatives le plus particulières du Festival, qui a commissioné – chaque deux ans – à des compositeurs contemporains, en particulière de la region Veneto, la creation des pièces inédites pour orgue executes pour la prémière fois dans les editions du Festival. Pendant les années des autheurs comme Corrado Pasquotti, Nildo Sanvido, Michele Pozzobon, Paolo Troncon, Stefano Da Ros, et autres éuropéens comme Jurgen Essl, Daniel Roth, Michael Haselboeck, Wolfgang Sauseng ont composé pour les orgues de Trevise. Toute cette nouvelle musique, enregistré à l’occasion des prémières (seulement l’oeuvre de Paolo Troncon a été enregistré par Cristina Banegas à Montevideo, sur un orgue Tamburini) et ressemblée dans CD dedié aux passionnés et sourtout aux étudiants de l’orgue qui souvent viennent à Trevise de toute l’Europe pour visiter ses anciens instruments.



 

COLLOQUIA – Giovanni Feltrin e Anania Maritan
Le projet Colloquia veut inaugurér un territoir musical ancore partialement inconnu, un répertoir original du XX siècle pour le duo violon-orgue. Bien que la literature pour orgue de cette période ne soit pas ainsi vaste que pour autres formationes avec l’orgue, la récherche bibliographique éffectué par les deux autheurs a decouvert un patrimoin musical étonnant. Beaucoup des pièces de la programme proposée sont en prémière mondiale parce que certaines de cettes partitiones sont manuscrites (Ravanello, Maleingreau); la Sonata de Maleingreau en particulière, a été donnée aux autheurs par les héritiers du composeur.



 

NEUF VILLES EUROPEENNES DANS UN CD
C’est un voyage musical en Europee et dans son hystoire, ressemblé dans un coffret avec deux CD à l’interieur- énrégistrés dans neuf villes différentes par vingt artistes intérnationales sur des instruments hystoriques – et deux petit-livres avec beaucoup des informationes et photos. C’est la prémière production discographique de l’ECHO qui donne bien une image unique de l’Europe sur la base du dévélopement de l’art organistique mais aussi le résultat d’une importante oeuvre de valorisation de cet patrimoin , très diffus mais souvent oublié. ECHO, en effet, est née pour metre l’accent sul la valeur artistique at l’importance sociale des orgues autour lesquels beaucoup des générationes se sont rassemblées et nombreux artisans et musiciens ont travaillé. Après le livre publiée en 2002 dans lequel les villes de l’ECHO ont denombré et illustré leurs orgues, elles ont ressemblé les voix des orgues dans un double CD en 2005. Deux heures et demi de musique qui embrassent quatre siècles de literature pour orgue: une témoignage éxtraordinaire énrégistrée par Infinity Studio (Trevise) et coordonné par les Directeurs Artistiques Andrea Marcon et Roberto Antonello.